Discussion #59_Saison 4

Gabriel : «  S’ensuivent des mois de folie. C’est la catastrophe… »

Pour ce 59ème épisode, voici un homme attachant, résilient et incroyablement optimiste malgré les épreuves traversées que vous allez rencontrer par le biais de mon micro dans quelques instants.

Gabriel, 44 ans, raconte son histoire, son désert émotionnel et sexuel jusqu’à la perte de sa virginité avec une prostituée vers 20 ans, ne sachant pas comment sortir de cette situation qu’il pensait alors inextricable. 

Quelques rencontres vont parsemées sa vie affective mais pas grand chose de concret et encore moins de sexuel. 

Gabriel a l’impression de ne pas savoir faire et de ne pas capter les codes de la relation à deux.

Puis la rencontre avec celle qui deviendra sa femme et la mère de ses enfants dont son ainée qui déclare une maladie dans la petite enfance, un tsunami dans leur début de vie de jeunes parents. 

Dès le départ, avec cette femme, une relation complexe et peu lumineuse s’instaure, Gabriel raconte avec pudeur et délicatesse la lente descente aux enfers vers une relation toxique et violente qui se conclura par l’explosion de son couple et de son foyer. Des petites réflexions et piques verbales jusqu’à la violence physique qu’il va subir, Gabriel a vécu l’impensable.

Il était important pour lui d’expliquer à ce micro la difficulté d’être un homme battu face à la justice, tous les efforts déployés et le travail sur lui même qu’il a fait pour obtenir la garde de ses filles. 

Dans cet épisode est question de solitude, de rapport à l’autre, à soi, de pression familiale, de place dans la famille, de désir d’enfant, de paternité, de reconstruction …

Comme à votre habitude cher.e.s auditeur.ice.s merci de rester ouvert.e.s à cette parole et de l’accueillir avec bienveillance.

Je suis très curieuse de connaitre votre avis sur ce témoignage, n’hésitez pas à venir en discuter sur Instagram ! 

Merci de bien consulter les TW qui accompagnent cet épisode. 

TW : violences conjugales, relation toxique, maladie, humiliations

Mon copain Fab Flo qui parle de sa chauvitude ici 

Numéro pour violences conjugales : 3919 

(nb : même si il est spécifié que c’est un numéro pour les femmes victimes)

Association pour les Papas divorcés : http://www.sospapa.net 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières discussions