Discussion #65_Saison 4

Hugo : « C’est la satisfaction de se dire que des gens sont prêts à payer pour coucher avec toi »

Hugo, 19 ans lorsque nous enregistrons me raconte ses premiers souvenirs de jeux et de défis chastes entre enfants, ses parents présents qui sont à son écoute, son coming-out sans vagues, les premiers flirts puis un premier chagrin d’amour.

Beaucoup de premières fois sont évoquées, dont celle du premier homme qui lui propose (sur une application de rencontre) un rapport tarifé.

Puis le fameux « et pourquoi pas ? » qui l’entraine petit à petit dans l’escorting qui devient son « job étudiant ».

En 2 ans d’activité sexuelle et quelques 98 partenaires plus tard, Hugo vous raconte avec bonne humeur et insouciance son histoire tout en mettant en garde sur l’addiction au confort financier et les risques que la prostitution engendrent. 

TW : prostitution, scatologie

Nous faisons références aux épisodes :

#BONUS AIDES avec Tim bénévole au SPOT (centre de santé sexuelle)

#51 avec Eli et son rapport au sugar dating

#47 avec Gil et son couple sexless


3 Replies to “Discussion #65_Saison 4”

  1. Caro Papillotte

    Hello Anne-Laure ! Tout d’abord MERCI … pour avoir créé ce podcast, que je picore avec allégresse, et délice, depuis que tu es apparue dans l’émission ( récente ) d’Antoine de Caunes « Popopodcast ».
    Ce qui fait suite pour moi aux « couilles sur la table » , au « coeur sur la table », et aux chroniques de Maïa Mazaurette .
    Je suis prof d’Arts Plastiques en collège, j’ai 65 ans, et très envie de réagir à la discussion ( 65 ) avec Hugo : il m’a énormément fait penser à un élève que j’ai eu il y a quelque temps, que j’aimais beaucoup.
    Il a quelque chose d’extrêmement touchant, et un peu effrayant à la fois, cette aisance, cette sincérité désarmante, cette lucidité et cette distance aussi, une grande force en fait .
    J’ai été touchée par plein d’autres témoignages, mais j’ai eu vraiment envie de partager mon émotion aujourd’hui … merci encore, à très bientôt

    • Anne-Laure

      Merci Caro pour votre message ! C’est un plaisir d’accueillir les nouveaux.elles auditeurices ! Hugo est en effet un bel équilibre entre candeur et lucidité, ça a été un entretien qui m’a particulièrement posé question. J’espère que vous aurez encore d’autres émotions à me partager.

  2. Samuel

    Hello!
    Merci pour ton podcast, j’aime bien le jeu de mot de son nom, c’est mon côté Ruquier.
    Pour revenir à ce témoignage, je le trouve tout à fait effrayant. Qu’Hugo mette dans le même sac les relations tarifées qu’il a pu avoir, et les vraies, par exemple. Ca m’effraye encore beaucoup plus que le nombre de 100 en 2 ans. Les applications permettent des choses bizarres, dans notre société ulra-libérale; à des jeunes d’explorer des chemins de vie où il semble qu’ils se versent eux-mêmes des urnes de cendres sur la tête. Témoignage poignant, et d’autant plus effrayant que la vie d’Hugo a commencé le plus « normalement » du monde, et sans traumatismes aucun…

Répondre à Anne-Laure Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *